C’est un Renault Midliner S160 de 1990, ancien camion de pompiers puis d’assistance de rallye raid sur lequel je greffe un shelter issu d’un Simca cargo M59.

Grace à sa simplicité de conception ce camion est réputé robuste – très souvent > 400.000 km. L’alimentation en gasoil se fait par une pompe mécanique ne nécessitant pas d’électronique – j’ai juste ajouté un décanteur d’eau à la sortie du réservoir. Ce « moteur » peut tourner avec du gasoil « pourri » (mélange d’essence et d’huile de vidange) assez fréquent en Afrique et certains pays d’Asie centrale comme l’Ouzbékistan. J’ai lu qu’il pouvait tourner avec 50% d’huile (en été) dans le carburant sans pour autant avoir vérifié le propos !
Pas d’ABS, pas de vitres électriques ni de clim, en revanche un autoradio Bluetooth, GPS Globe 4×4 – navigation tout terrain – et caméra de recul 😉
Le moteur a 160 CV, 55 daN.m de couple et consomme 20 l/100 km.

Quelques travaux de chaudronnerie

Aujourd’hui, fin Août 2019, grace aux contributions du druide et du team BS compétition, le shelter à un nouveau plancher et de nouvelles tôles de carrosserie.

J-100 jours

Préparation pour le passage aux Mines: (contrôle technique PL) freinage (garnitures et cylindres de roues arrières, distributeur), 8 pneus Pirelli TR85, circuit de refroidissement (pompe à eau, durites)

J-30 jours

Le contrôle technique est passé avec succès – il m’a fallu faire faire une attestation de carrossage pour remplacer la carrosserie initiale (bache) par la nouvelle (fourgon) pendant les fêtes de Noël !
Je me suis attaqué (avec un peu d’aide tout de même) à l’aménagement exterieur et interieur du shelter : deuxième couche de peinture, montage des 14 fenêtres, isolation, cuisine, salle d’eau, couchage, eau, gaz et électricité ! Coté mécanique c’est la révision du compresseur (celui du camion pour le circuit de freinage) qui a été nécessaire (pression de 7-8 bars au lieu des 16 – 18 attendu)

J-7 jours

La galerie avec les panneaux solaire est installée, les batteries se rechargent correctement.
J’ai ajouté un décanteur sur le circuit de gasoil, il n’est pas toujours de bonne qualité ni exempt d’eau dans les Stans

Sortie d’atelier en version finale

J+7 jours

J’ai décidé de reporter d’une semaine le départ pour pouvoir finaliser correctement le camion et voir l’évolution de l’épidemide du Coronavirus. Hier (dimanche 8 mars), le Nord de l’Italie devenait interdit à la circulation. Je modifie l’itinéraire pour traverser l’Italie jusqu’en Calabre et prendre un ferry jusqu’en Albanie ou Grèce.